• Benjamin SCHMITT

Les règles à suivre pour les photographies de produits packshots sur Amazon

Données techniques :

Seuls les formats d’image suivant sont acceptés : JPEG, TIFF, GIF, PNG

Quant aux dimensions des images, veillez à utiliser des photos ayant un bord d’au moins 1000 pixels (hauteur ou largeur).

Espace colorimétrique : SRGB (Standard Red Green Blue) ou CMYK (Cyan, Magenta, Yellow, Black)

L’espace colorimétrique est une palette de couleurs, elle peut être plus ou moins large. Par conséquent une image possédant comme espace colorimétrique le sRGB, ne pourra pas afficher certaines couleurs qui se situent plus à l’extérieur du diagramme de chromaticité. La notion d’espace colorimétrique sera plus détaillée dans un futur article.




Pour la photographie principale :

Les dessins ou illustrations ne sont pas tolérés, ce doit absolument être une photo professionnelle (mise au point correcte, éclairage adapté). Seul l’objet mis en vente doit figurer sur la photo.

Cela va de soi, mais l’image doit correspondre au produit vendu notamment en terme de couleurs.

Pour les livres, les CD et les DVD la page de garde est obligatoire, c’est à dire que ce ne doit pas être une photographie de l’objet en question, mais l’image qu’on y retrouve dessus. Cette dernière doit occuper 100% du cadre.

Pour tous les autres produits, le ratio de 85% ou plus doit être respecté. N’utilisez pas une photo prise de loin de l’objet en question. En revanche, ce dernier doit figurer dans sa totalité sur la photo, et ne doit pas être coupé par un bord du cadre.

Le fond ne peut pas être de couleur, ni même gris ou noir. Il doit être blanc pur, c’est à dire R255 G255 B255.

De plus aucune annotation ou logo ne sera toléré sur l’image.


Pour les photographies secondaires :

De manière à décrire votre produit plus en détail sur vos photos, vous pouvez avoir recours à du texte, des logos ou des écriteaux.

Cette fois-ci vous pourrez faire figurer des détails de votre produit en gros plan. Si par exemple vous vendez un modèle de casque audio, vous pouvez y faire figurer un gros plan du connecteur jack qui vous permet de le raccorder.

Vous pouvez également y faire figurer d’autres éléments qui aident à montrer le fonctionnement du produit que vous vendez. Pour citer à nouveau l’exemple précédent, vous pourriez mettre en scène l’insertion de la prise jack dans un smartphone.

Vous avez aussi la possibilité de présenter votre produit en usage, ou dans un décors. Votre casque pourrait cette fois-ci être porté par une personne.

Attention, les photos secondaires doivent néanmoins respecter quelques règles identiques au photos principales : ratio de 85% ou plus de remplissage, représenter fidèlement l’objet ...


En conclusion

Pour résumer, la photographie principale du produit doit présenter l’objet de la manière la plus simple qu’il soit, alors que les photographies secondaires laissent un peu plus de liberté. Ces dernières vous permettront de montrer votre produit de manière plus explicite.

Vous l’aurez compris, les règles sont strictes, et ne laissent pas forcément place à la créativité, c’est là que se distingue le packshot de la photographie publicitaire.